05/01/2009

A propos des droits de l'homme

Toute bonne gouvernance requiert les moyens de sa politique. L'Amérique n'est-il pas le seul pays qui a ces moyens, au moins en apparence ou sur le dos des autres? Les prétentions des autres dirigeants sont souvent des feux de paille et nécessitent l'aval des USA pour réussir (ex. le sommet du G20). Cela changera-t-il un jour? Serait-ce mieux si c'est la Chine ou l'Inde qui prendraient la relève?
Quant à Kouchner, bravo de montrer qu'il n'est pas de bois en évitant la langue du même bois. En politique, il est extrêmement rare qu'un responsable se pose la question de savoir s'il est toujours sur la bonne voie. Cette semaine, en Belgique, le ministre de l'enseignement francophone F. Dupont a publiquement déclaré que la politique d'inscription pour favoriser la mixité dans les écoles qu'il essaie de mettre sur pied depuis deux ans est absconne. Bravo!

Apparemment, nous n'aurons pas la charlotte au chocolat de Céline et Charlotte. Faudra se contenter du Cheesecake de Sylvain, s'il est aussi bon qu'à Boston.
Céline: il est temps qu'homo sapiens sapiens mette ses colères au vestiaire et se contrôle mieux. On a tjrs tendance à trop exagérer nos différences, surtout via un clavier, au lieu de fructifier nos ressemblance, mais sans complaisance. J'ai trop vu de vulgarités sur les blogs et cela ne mène à rien.
Merci Anne (Sinclair) pour votre talent de modération. Comme je l'ai déjà dit lors de mon premier pas sur ce blog, son attrait est justement le ton modéré dans les échanges d'idées. Pourrait-on garder cet objectif? Je le souhaite.
Quant à savoir si on doit être de gauche ou de droite, cela est dépassé. NS est-il vraiment de droite? Sa gouvernance actuelle est carrément de gauche. Tout le monde a compris, à commencer par Barack Obama dont on attend l'impossible, que l'époque des idéologies est révolu. On gouverne par pragmatisme et de plus en plus au jour le jour et, comme les pompiers, en courant derrière les feux qui s'allument de partout et sans prévenir. Et on est forcé de chambouler ses plans, à commencer ses promesses électorales. D'ailleurs quelle est l'idéologie de la gauche européenne aujourd'hui? Puisqu'elle nous a promis de parler politique, peut être Anne S. nous dira qq chose là-dessus ...

@ attila : ai je vraiment dit que je parlerai politique? je ne suis pas sûre.
Tout ce que je peux dire, et cela fait partie de ce que nous remarquons à jouer au ping pong entre Amérique et France, c'est que nous n'avons pas la même histoire, et donc pas le même rapport aux idéologies. Notre pensée a été largement structurée par la Révolution et depuis, les notions de droite et de gauche- cela dit qui existent dans la pluaprt des pays d'Europe aussi - sont plus marquées qu'ailleurs où le sentiment national est plus fort que le sentiment d'appartenance à une école de pensée qui vuet avoir son explication sur le monde.

Quat a Sarko faisant une politique de gauche? Juste un mot: ne confondons pas la gauche avec interventionnisme. Mais je laisse Françoise vous répondre, elle fera cela très bien ;-)

31/12/2008

Les taux d'intérêt proches de zéro ne suffisent pas

attila - 31/12/2008 11:48:19

Après le reniement des mots ou de la parole donnée, voici le reniement de l'intérêt (usure par le temps) à l'argent prêté avec le taux zéro et peut être, avec la dévaluation continue du dollar, le retour à une monnaie de singe. En fait, en inventant l'économie de marché, l'homme s'est cru devenu intelligent. Il n'en est rien. A vouloir cacher le naturel, il revient au galop.

En réalité, le vrai problème est la compréhension du temps et surtout de sa gestion. Ne dit-on pas que "time is money" ? Cette nuit, nous gagnerons une seconde à 1h du matin suite à la correction périodique de la période de rotation de la terre. Quel beau cadeau et qu'est-ce quon va en faire de cette seconde complémentaire? :

http://www.lefigaro.fr/debats/2008/12/29/01005-20081229AR...

11:50 Écrit par attila dans Actualité | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : attali, anne sinclair |  Facebook |

Pour mes lecteurs: Meilleurs Voeux pour 2009 !

Voici le message encourageant que j'ai reçu de mon hébergeur blog, dont acte:

Excellente nouvelle !

 

Votre blog fait partie des meilleurs blogs nominés dans sa catégorie.

 

Continuez sur votre lancée et vous ferez peut-être partie du TOP 5 des Skynet Blogs Awards.

 

Vous avez jusqu'au 7 janvier 2009 à 23h59 pour demander à vos lecteurs de vous soutenir en votant pour votre blog.

 

http://blogs.skynet.be/

 

Si votre blog fait partie du TOP 5, il sera mis en avant sur l'entièreté du portail Skynet, avec entre autre un lien permanant vers votre blog sur la plateforme blog.

 

Bonne chance pour les Blogs Awards et surtout plein de bonheur pour cette nouvelle année qui démarre.

 

Que tous vos vœux se réalisent !

 

 

Caroline

L'équipe de Skynet

http://toutsurles.skynetblogs.be

09:08 Écrit par attila dans Actualité | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : attali, anne sinclair |  Facebook |

23/12/2008

Alfredo Astiz

Voici l'adresse de l'interview de Stéphane Hessel, fils de "Jules et Jim", ancien résistant et déporté, ambassadeur à l'ONU, 91 ans, message magnifique dit sans la moindre hésitation, à glisser dans la troisième oreille de Barack Obama:
http://www.france5.fr/ripostes/

@charlotte:"Pas tout de suite, mais dans qq années."
Si vraiment justice il y avait, ce serait tout de suite. Sinon tous ces crimes humanitaires que nous sommes occupés à dénoncer vont tous passer à travers les filets: Argentine, Chili (Pinochet), Cambodge (Pol Pot), Yougoslavie (Milozévitch), le Rwanda dont on vient de condamner le premier responsable à Arusha après plus de 14 ans des faits ... Honte, honte, honte!

@ Atilla, je suis totalement d'accord avec vous mais... Obama devra se concentrer sur le vital, le moral suivra j'espère quand il pourra y voir un peu plus clair

12:52 Écrit par attila | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : attali, anne sinclair |  Facebook |

20/12/2008

Que vient faire le révérend Warren dans le tableau?

"S'agit-il de la première faute du nouveau Président?" Oui, sûrement. Tant que l'Amérique ne saura pas se débarrasser de ses bondieuseries dans ses discours politiques, elle ne fera pas avancer le monde du XXIème siècle.

@ attila: j'étais à la convention démocrate, et à la fin de chaque journée, et a fortiori après le discours d'Obama à Denver devant 80.000 personnes, un prêtre venait faire une bénédiction.
Le premier soir, en bonne laique, je ramassais mes affaires et m'apprêtais à sortir quand j'ai remarqué que tout le monde restait en place, tête baissée, priant avec le pasteur.

C'était une prière oecuménique, qui se terminait par " quelle que soit votre religion, c'est un mot que vous dites à la fin de chaque prière, et nous allons le dire ensemble pour bénir ce candidat et cette assemblée: 1, 2, 3, AMEN".
Je promets que je n'invente rien, ni l'oecumenisme qu'on appellerait chez nous en effet "bondieuserie", ni le compte 1,2,3, ni le Amen final repris par 80.000 personnes...
Cela m'a laissée sans voix...

@ Attila: Je n'ai pas oublié Bill Gates, mais j'avais complètement oublié cette question sur Windows (j'ai fait 500 émissions en 13 ans)...

12:31 Écrit par attila | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : attali, anne sinclair |  Facebook |

19/12/2008

Une cruelle chaussure, une dure mission

A mon avis l'affaire Madoff est l'arbre qui cache la forêt. On est toujours dans une crise à effet domino qui a pris naissance avec les subprimes aux EU. Plusieurs segments de marché sont touchés ce qui est inhabituel dans une crise financière. Le pire est à venir ? Quand on constate que certaines pertes engendrées par des sociétés financières japonaises (de l'ordre de 300 millions d'euros) sont considérées comme négligeables par les dirigeants, on peut croire que dans les caisses il y a encore des réserves hallucinantes. Le monde de la finance c'est sûrement une autre planète... Il vaut mieux garder les pieds sur terre et faire pousser des fleurs.

A.S.: Le fait que Steve Jobs ne sera pas au Mac World doit vous préoccuper?

@ attila: ah bon, Steve Jobs ne sera pas au Mac World? Ca va relancer les rumeurs sur son état de santé...Et inquiéter Apple. Cet homme est incroyable...

 

@ Attila: Je ne suis pas une "spécialiste des médias" comme vous dites, mais une journaliste qui a pris un peu de recul .
- Non, je n'ai suivi aucune des conférences dont vous parlez, je ne pense même pas que j'étais à paris à ce moment là.
- Quant aux médias, je pense qu'ils sont dans l'obligation de vivre eux aussi, connectés. Je connais peu de monde, en dessous de 60 ans et vivant dans un centre urbain, qui puisse regarder un journal de 30 minutes, deux fois par jour, quand l'essentiel est inintéressant et surtout dépassé depuis plusieurs heures par l'immédiateté du Web.

Et quand je regarde la "télé" du NyTimes, je me dis qu'ils ont compris qu'il n'y a plus de barrières et que la fameuse convergence technologique dont on parlait autrefois, elle est faite au niveau des contenus.

Quant à la "cuisine" financière du moment, elle me parait plus indigeste que la familiale! Et plus difficile et tendue aussi. Après tout, rater des pastes au pistou 1) c'est dur et 2) ce n'est pas très grave. Mais j'ai l'impression d'après ce que je comprends, que cette crise-là est plus ample et plus globale chaque jour. Espérons qu'a votre cocktail s'ajoutera "reprise" à un moment ou à un autre...

20:50 Écrit par attila | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : attali, anne sinclair |  Facebook |

18/12/2008

Caroline Kennedy

@Anne S.
Pour faciliter l'accès, pourriez-vous inverser l'ordre d'apparution des commentaires, càd ascendant au lieu de descendant?


(non encore publié):

En tant que spécialiste des médias (ex vp d'eTF1, etc)avez-vous assisté aux conférences à Paris de Médias 08 et/ou Web 08 ?
Puisque vous avez eu la gentillesse de nous faire partager vos secrets familiaux en matière de cuisine, sans vous prendre la tête comme cette charmante Caroline K., votre homme aura une tâche incommensurable s'il se met à nous concocter une cuisine "mondiale" dont les ingrédients sont: récession, depression, deflation, taux d'intérêt, inflation, hyperinflation pour finir en un crac ...

10:02 Écrit par attila | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : attali, anne sinclair |  Facebook |

17/12/2008

L'année T

"...et ses élites." leurs élites
"...sur ces bons ne cesse de montrer" de monter
Est-ce que "On n'est pas couché" vous a tellement perturbé? Pourtant ce n'est pas la première fois que tels incidents se passent, ex. l'émission sur "Brève histoire de l'avenir" et d'autres. Pourtant vous et les journalistes étaient avertis. Ils auraient mieux fait d'aller se coucher, ces journalistes, car il est difficile de contredire un auteur sur ce qu'il a écrit, surtout sans avoir lu l'ouvrage.
Quant à vos prévisions pour 2009, quid de l'imprévu? Est-ce l'année Terrible ?

Parmi les imprévus dont JA ne tient pas compte, il faudrait éviter en l'année T, les Madoff: Mad-of- f(ric) ... il y a de ces noms prédestinés. A moins que ce ne soit "la main invisible" qui nous manipule ... J'ai déjà parlé du cas Warren Buffet.

@ATTILA
Pensez-vous qu'il existe une différence essentielle entre l'affaire Madoff et Fortis ou Dexia ? Si oui, laquelle ?

Ce qui me semble évident, c'est que les dégâts comme les bénéfices résultant des initiatives d'un individu sont en général d'une portée nettement plus importante comparés à ceux issus d'initiatives collectives. Les exemples historiques sont légion: Jésus, Mahomet, St Paul, et plus près de nous Hitler, Staline, Mao, Churchill, De Gaulle, ... Ben Laden. Madoff, Kerviel et cie. dont l'effet de leur acte se limite à nos portefeuilles sont encore des ... nains de jardin, mais nous ouvrent les yeux.

Personnages célèbres épileptiques ou soupçonnés de l’avoir été [modifier]

 

Fortis: Raison d'Etat et la force des juges:
http://www.lesoir.be/forum/cartes_blanches/carte-blanche-...

En attendant, un Joyeux Noël et une Heureuse Année 2009, malgré les prévisions !

Derniers messages avant fermeture .

Sans rapport avec le billet qui me dépasse largement ( personnellement je préfère le point G ) et pour solder mon compte auprès des trois âmes authentiques que j'ai ressenties sur ce blog :

@ Attila , le "front brûlé" belge :

En souvenir et pour saluer l'arrivée de Barack l'africain , je lègue cet extrait des Ethiopiques de Léopold Sedar Senghor :

" Mais quinze jours sur les trottoirs hauves de Manhattan,
Quinze jours sans un puits ni pâturage, tous les oiseaux de l'air tombant soudain
et morts sous les hautes cendres des terrasses,
Pas un rire d'enfant en fleurs sa main dans ma main fraîche,
Pas un sein maternel, des jambes de nylon,
Des jambes et des seins sans sueur ni odeur,
pas un mot tendre en l'absence de lèvres, rien que des coeurs artificiels payés en monnaie forte ,
Et pas un livre où lire la sagesse".

Hasta luego, à notre (Don) Juan !
A bientôt (si si)à celui que j'ai eu l'audace de baptiser Cyrano ! Bonjour chez vous comme dit JM, qui lui est revenu et que vous connaissez bien, à Bergerac et à l'attaque de l'Année Terrrrrrrrible!
http://dardel.info/Textes/Cyrano.html

@juan2008, golischa, carmel:
Che bevi Neri , ne ribevi dit la pub italienne ...
C'est comme Dubon ... Dubon ... Du Bonnet

Golischa: je vous baptise Roxane, dans l'espoir de faire revenir votre Juan/Cyrano en 2009

A tous, Bonne Année 2009 !

Grâce à vous, mon site artisanal http://agora.skynetblogs.be/
sera peut être choisi parmi les Top 5 du premier fournisseur belge d'internet. Franchement, l'idée de participer et surtout de faire parti éventuellement des lauréats ne m'a jamais effleuré. Donc c'est avec une grande surprise que j'ai lu le message que m'a envoyé la responsable de l'hébergement des blogs et que je publie sur mon site.
Encore un grand merci de me lire. Si vous désirez voter, allez-y jusqu'au 7 janvier 2009. Comme dit le dicton, plus on est de fous, plus on ... s'éclate car c'est indirectement vos commentaires qui seront plus visibles. Et peut être cela me donnera une motivation pour mettre de l'ordre dans tous mes blogs brouillons. Mais comme je n'y crois pas ...

On n'est pas sorti de l'auberge:
http://dechiffrages.blog.lemonde.fr/2009/01/07/jacques-at...

extrait:

  1. Attali, c’est la version moderne d’Attila. Rien n’a jamais reppoussé derrière lui.

  2. @Salina:
    -sur la 1ére partie: un sondage vient de révéler que l'"objet" qui vient en tête en 2008 est: Barack Obama
    -sur la 2ème partie: un dessin vaut plus que 1000 mots:
    http://www.lesoir.be/la_une/index.shtml

14:30 Écrit par attila | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : attali, anne sinclair |  Facebook |

On n'est pas couché

La bien-revenue à JM, alias MOI-MEME. Tant qu'il y en a qui reviennent lorsque d'autres s'en vont, il y a de l'espoir qu'il reste un peu de monde au bar.
Un vétéran de ce blog qui commençait à mettre un pied dehors ...

@moi-meme: citation pour citation, en voilà une:
>La démocratie n'est pas le droit de la majorité, c'est la protection de la minorité
Albert Camus

@ATTILA qui le 12 DECEMBRE 2008 15H45 [SORTIE DE SERVICE]

disait « Cela me donne une idée pour l'avenir: mettre en relation des commentateurs …»

Cela dit , je n’ai pas oublié vos suggestions, M. Gauchet, la régulation… Mais le temps ! On aura occasion d’y revenir. Je ferai un commentaire sur votre site, quand il y aura un peu de recul.

 

@moi-meme:
"La loi de la majorité ne saurait donc, selon certains d’entre nous, définir la démocratie et il ne faut pas oublier que la démocratie est toujours perfectible."
Cela s'applique aussi à la séparation des pouvoirs, Montesquieu n'est pas un dieu. Les crises belges qui se succèdent depuis un an et demi sont là pour l'illustrer.


@Salamandre Bleue
"Un monde dont la production est essentiellement assumée par des robots ? Pourquoi pas ?": j'ai plusieurs fois évoqué cette éventualité sur ce blog, en prétendant que De Gaulle pourrait se comparer à un robot dans la prise de ses décisions ... L'homme dans la boucle de décision est très souvent perturbateur car influençable.

 

"Cette inflation signifiera aussi la victoire à l'échelle mondiale des plus jeunes, majoritaires sur la planète, sur les plus vieux, majoritaires dans les pays développés. C'est toujours à l'œuvre la même règle de la majorité, mais portant sur un autre corps électoral. En cela, le retour de l'inflation serait la première véritable décision démocratique globale." JA dans "La crise, et après?" p. 135.
Est-ce vraiment cela la démocratie ?

A propos de la séparation des pouvoirs en Belgique:


http://www.lesoir.be/forum/cartes_blanches/carte-blanche-...

Une approche opposée à la précédente:

http://archives.lesoir.be/carte-blanche-la-separation-des...

"La séparation des pouvoirs n'implique pas que les pouvoirs soient hermétiques. Il va de soi que chaque pouvoir doit avoir une certaine autonomie, mais quand ce pouvoir commence à déraper, un des deux autres pouvoirs peut l'arrêter ou le sanctionner. La séparation des pouvoirs, c'est cela."

Frédéric Gosselin, avocat constitutionnaliste, ULB

"Le Soir"  Forum du 13 octobre, 2006

14:28 Écrit par attila | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : attali, anne sinclair |  Facebook |

16/12/2008

Le pays vert

 

 

            
                            
       
       
            

Une étude de l'Université de Toronto révèle que le cancer du poumon chez les peuples Inuits a plus que doublé chez les hommes et quadruplé chez les femmes depuis les 35 dernières années, avec une pointe encore plus importante parmi ceux vivant dans le Grand Nord canadien. C'est aussi le taux de cancer le plus élevé du monde.

       


Par attilaAuthor Profile Page le 16 décembre 2008 12h19

Il faut dire que 58% des Inuits canadiens fument, càd trois fois plus que la consommation moyenne.

12:29 Écrit par attila | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : attali, anne sinclair |  Facebook |

22/11/2008

Simone Veil, enfin immortelle

sur le blog d'Anne Sinclair:

Petite coquille dans mon message précédent : il s'agit bien de Simone Veil avec un V comme "vais aller me recoucher" et non d'un W ! Il faut que j'arrête de demander à Divine (mon chaton de 7 mois) de taper à ma place. Elle maîtrise mal l'orthographe, mais elle est encore jeune et je veille à son éducation.

09:25 Écrit par attila | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : attali, anne sinclair |  Facebook |

20/11/2008

En temps de crise

@ Carmel :
Anche Io dico: Buon Compleanno! Ne prenez surtout pas vos jambes à votre cou car nous vous tiendrons la jambe, la bonne, pour que vous alimentiez ce blog qui commençait à tarir avant votre venue.
L'Europe devrait saisir cette chance qui lui est offerte et qu'elle doit à sa diversité: elle a pour l'instant un anglais pragmatique, une allemande rigide/rigoureuse, un français fougueux à sa tête. Même si les deux premiers ont montré un défaut mortel en ces temps où la décision doit être plus rapide que son ombre, càd l'hésitation. Ses relations avec la Russie et la Chine sont au beau fixe et ne compte pas d'ennemis significatifs. Elle pourrait donc prétendre à la direction de la refondation du capitalisme du XXIème siècle.

http://www.lefigaro.fr/debats/2008/11/20/01005-20081120AR...

La théorie de la régulation est-elle LA solution ?:

http://multitudes.samizdat.net/La-theorie-de-la-regulatio...

14:23 Écrit par attila | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : attali, anne sinclair |  Facebook |

11/11/2008

Les Malveillants

Il faudrait d'urgence que l'Académie Française se réunisse pour donner une définition claire et nette aux vocables suivants, car ce qui se conçoit bien s'énonce clairement:
- les sans-culotte de la Convention (sans oublier les sans-emploi, sans-logis ou domicile fixe, sans-le-sou, sans-parti, etc...)

- la canaille de la Révolution que Napoléon a matée; d'après mon dico, canaille, racaille et pègre (proche de nègre aux USA jusqu'aux années 1960) seraient synonimes, à voir
- la chienlit que De Gaulle a domptée
- le bruit et odeur de Chirac: http://www.dailymotion.com/video/x1ejr5_jacques-chirac-le...
- la racaille de NS ministre de l'intérieur qui voulait les passer au karsher
- les malveillants de NS Président
Et pour toutes les Académies du monde:
- la plèbe romaine
- les pauvres, les malades, les sorcières (pas les sorciers!), les juifs que l'on a brûlés vifs du XIème au XVIIIème siècle (voir "L'ordre cannibale" et "Les juifs, le monde et l'argent" de JA), et enfin:
- les terroristes de tout bord.
Car ces "gens-là" comme disait Jacques Brel: http://www.youtube.com/watch?v=jfMgbEU1fFI&feature=related sont avant tout des exclus de la société qui, n'ayant plus rien à perdre car ayant tout perdu, recourent à la violence quitte à y perdre leur vie. La question que les gouvernants et les citoyens doivent se poser est: comment résoudre ce problème éternel ? En employant des méthodes violentes car l'Etat a à ses services la police, la gendarmerie, l'armée avec d'énormes moyens ? Force est de constater, même si Napoléon, De Gaulle et autres ont réussi en leur temps, à notre époque cela n'est plus "intelligent" car notre époque est et sera surtout régie par de l'intelligence, des logiciels. Les Afghans (Talibans), les Irakiens, les Somaliens (à qui l'Europe va opposer une armada de navires de guerre tout en vidant leurs côtes des poissons qu'ils pourraient pêcher), les Palestiniens et d'autres peuples brimés n'arrêteront jamais leur lutte car pour eux l'autre alternative est mourir.
La seule solution est l'écoute des revendications de tous les "laissés-pour-compte" et la persuasion, par des organismes spécialisés et sous-contrôle public (cf. les cahiers de doléances de 1789) de la validité ou non de ces revendications. En cas de non-respect des conseils issus de ces négotiations, l'emploi modéré et graduel de la force n'est évidemment pas à exclure, en évitant les bombardements aveugles et répétés de populations civiles par l'armée, surtout américaine, et en toute impunité. Il faut que cela change! Change, we can!

dans ma liste, j'ai oublié, pardon, les esclaves de tous les pays, mais surtout africains ...

et aussi les "cul-terreux" de tous pays ...

A l'émission "C dans l'air" de France 5 que je regarde régulièrement :

http://www.france5.fr/c-dans-l-air/index-fr.php?page=resu...

il est dit que: "Jésus, Moïse et Mahomet" étaient des marginaux, des contestataires,  comme tous les prophètes. Aurions-nous affaire à des prophètes dans ces "ultra-gauchistes" de la SNCF ?. Parmi les 10 suspects arrêtés beaucoup seraient des fils de bourgeois.

Après le pape et son "forum", c'est maintenant le roi Abdella d'Arabie Séoudite (c'est où, dites) qui organise un colloque sur "la morale et la religion" auquel ont déjà répondu présent 65 pays. Qu'attend-on de ces palabres? Sera-ce mieux que le conciles qui discutaient du sexe des anges pendant des années? Quelle est la qualification, la compétence, la connaissance réelle des participants?

Voici l'heure du coupeur de cheveu en quatre:
"...quelques soient vos couleurs politiques..." OP
"Quelque soit la nature de ces actes, ..." JA
J'en ai relevé aussi chez juan2008 et chez d'autres.
La règle est:
"Quelque" s'écrit en un seul mot devant un nom, un adjectif ou un adverbe; en deux mots lorsque cette locution est immédiatement suivie d'un verbe d'état (le plus souvent "être".
Ce qui se conçoit bien s'écrit correctement. Des fautes, j'en fais énormément, donc j'essaie de me dédouaner lorsque j'en vois une. Humblement vôtre.

@golischa: but what is in a name, that which we call a rose by any other name would smell as sweet!

A rose by any other name would smell as sweet

Meaning

What matters is what something is, not what it is called.

Origin

From Shakespeare's Romeo and Juliet, 1594:

JULIET:
      'Tis but thy name that is my enemy;
      Thou art thyself, though not a Montague.
      What's Montague? it is nor hand, nor foot,
      Nor arm, nor face, nor any other part
      Belonging to a man. O, be some other name!
      What's in a name? that which we call a rose
      By any other name would smell as sweet;
      So Romeo would, were he not Romeo call'd,
      Retain that dear perfection which he owes
      Without that title. Romeo, doff thy name,
      And for that name which is no part of thee
      Take all myself.

A story, much favoured by tour guides, and as such highly suspect, is that in this line Shakespeare was also making a joke at the expense of the Rose Theatre. The Rose was a local rival to his Globe Theatre and is reputed to have had less than effective sanitary arrangements. The story goes that this was a coy joke about the smell. This certainly has the whiff of folk etymology about it, but it might just be true.

See other phrases and sayings from Shakespeare.

@juan2xxx: votre réunion avec NS à fin septembre sent les cavaliers d'Offenbach, trop tard. Il faudra s'y faire. S'ils ne se sont pas vus en cachette, ils se sont sûrement téléphoné. Il faudra demander ... à Carla.

Eh Cyrano, faut pas quitter les jeunes ... ni les femmes, ni les mal ou bien veillants. Sinon c'est l'ennui.
"VotRe idéal doit être en avant et pas en arrière" !
Sur Google, cavaliers l'emporte sur carabiniers par 1700 à 550. Voilà ce qu'ont fait les anglophones de notre langue !

Allez, buvez un p'tit coup de limoncello et ne pensez à rien et tout ira bien. Je sens que juan a pris le TGV pour Naples à votre secours ...

Voilà comment se procurer la Salamandre Bleue pour oublier les blues du moment, surtout si on possède des actions belges en Dexia ou Fortis:
http://www.cdiscount.com/vin-champagne/vin-rouge/-la-sala...
Que vaut la Belgique aujourd'hui ? Il faut demander à Leterme.

Carmel: quand vous écrivez "...les jeunes gens des deux bords se retrouvaient en toute amitie pour jouer aux cartes et passer le temps ensemble ...", un martien ou même un chinois parlant bien le français dirait que ces "jeunes gens" sont des femmes, dans le même sens que dans "vraies gens", "petites gens", etc. Donc, inconsciemment, vous faites faire la guerre aux femmes. C'était un clin d'oeuil ;))
Hier, j'avais préparé un post que je n'ai pas posté:
Carmel aurait-elle pris sa belle jambe au coup ? Je comprends et compatis maintenant.

@carmel: Tous les escargots terrestres étant hermaphrodites, le problème de lutte de sexe ne se pose pas. Ce qui n'empêche pas ces gastéropodes de se livrer des batailles féroces, allant jusqu'à la mort de l'adversaire: http://www.sumo.tv/video/3227643

Malveillants sonne comme un cache-sexe, pour éviter de dire terroristes comme dans "C dans l'air". C'est comme:

-mal-voyant pour ne pas dire aveugle

- mal-entendant pour ne pas dire sourd

- mal-léché (ours) pour ne pas dire mal-élevé

- mal-b... au féminin

ou comme:

- en voie de développement pour ne pas dire sous-développé

Que d'hypocrisie !

Un autre mot maudit considéré comme le mal absolu est "déflation":

http://www.lefigaro.fr/debats/2008/11/06/01005-20081106AR...

Il y a malveillant et malveillant:

L'antivirus AVG a considéré le fichier "User32.dll" de Windows XP comme un cheval de Troie, un type de fichier malveillant qui permet notamment à des pirates de prendre le contrôle de l'ordinateur ciblé. Le moteur d'analyse invitait donc les utilisateurs à supprimer ce fichier, pourtant inoffensif et indispensable au bon fonctionnement de Windows XP. C'est ce qu'on appelle dans le jargon de l'antivirus un "faux positif", très gênant dans ce cas.


11:31 Écrit par attila | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : attali, anne sinclair |  Facebook |

09/11/2008

PLANS B

@cyrano de Bergerac et aux autres:
"Le silence d'Attila m'inquiète un peu aussi : son voisin de palier peut-il aller frapper à sa porte pour vérifier qu'il ne s'est pas pendu de désespoir , non pas à cause de la perte de valeur de ses actions mais à cause des risques de scission de la Belgique ? Et si le premier président noir d'un état européen était belge , ce serait formidable une fois ?!"
et @JA: "Oser, et la crise disparaitra" et à l'auteur anonyme qui a dit: "il vaut mieux être riche et bien portant que pauvre et malade" etc... et à Shakespeare qui nous a interpellés par son interrogation massue: "to be or not to be?, that's the question" j'emprinterais volontiers cette phrase extraite de "Julius Cesar" "Friends, Romans, countrymen, lend me your ears" pour la prêter à Barack Obama à taux fixe de 5%/an pour qu'il l'utilise dans son discours d'inverstiture du 20 janvier 2009. Alors je verrai si j'ai bien osé et ainsi participé à endiguer la crise financière.

Non, je ne me suis pas pendu mais je n'en étais pas très loin. Car, même si je n'en ai pas parlé en avance comme lors de mon dernier voyage fin mai (par peur d'EDVIGE ?), je suis retourné en ma chère Afrique avec ma fille et mon fils pour leur montrer leur origine, càd le pays du Prêtre Jean. Maintenant que nous sommes rentrés sains et saufs, je m'en veux un peu de les avoir entraînés dans des sentiers "pericolosi", càd des routes remarquables construites par les fascistes entre 1935 et 1940 et qui sont maintenant devenues impraticables et donc dangereuses. En contrepartie, les sensations et les beautés des paysages parcourus ( les montagnes et canyons du Sémien éthiopien sont parmi les plus saisissants du monde, de même que les plateaux verdoyants entre Bahir Dar et Lalibela sont époustouflants, mais la route franchement impraticable contrairement aux dires de mon agence de voyage ...).

J'y allais aussi pour sentir de près les réactions de cette Afrique à l'annonce de l'élection d'un africain à la présidence de la plus grande puissance du monde. Le sondage donnant 94% des éthiopiens votant pour Obama (exactement comme les français) s'est avéré confirmé par l'enthousiasme populaire dans la Capitale Addis Abeba.

Pour faire bref, ma première réaction personnelle dans l'avion d'Ethiopian Airlines vers Paris et Bruxelles, était que la vision de l'homme blanc vis-à-vis de l'homme noir a changé ce 4 novembre 2008. Le racisme est mort ce jour-là et ceci est la première et vraie victoire d'Obama. Et sentir cela dans le pays de Lucie m'a donné chaud au coeur!

Quant à savoir si les vraies gens éthiopiens ont un PLAN B pour s'en sortir d'une crise qu'ils ignorent totalement, cela me laisse froid quand je vois cette femme cuisant ses épis de maïs au feu de charbon au coin de la rue de mon hôtel quatre étoiles ...

Alive and kicking! A+

@JA ou à son webmanager: ne pourriez-vous pas inverser l'ordre de parution des commentaires svp ?
C'est vraiment énervant de devoir passer par des kms de textes, qui ont pris une courbe inflationiste ces derniers temps, avant d'arriver à insérer son post. Merci. Je sais que c'est un participant qui a demandé l'introduction de l'ordre descendant actuel et que vous avez voulu satisfaire gentiment.
En fait le vrai talent d'établir son PLAN B n'est-ce pas plutôt de déterminer sa date de naissance:
Allez futurs papa, maman, au boulot:
http://www.lexpress.fr/actualite/media-people/media/revue...

11:00 Écrit par attila | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : attali, anne sinclair |  Facebook |

14/05/2008

Le FART

Le mercredi 14 mai 2008 à 11:27, par attila Author Profile Page

On pourrait l'appeler ARTF comme dans un nouveau bloc ARTiFiciel. But what is in a name? (Romeo and Juliet)
Cette fois-ci, JA nous fait une vraie chute. Le malheur c'est qu'il a probablement raison. L'UE ne sachant pas où elle va (en ce jour, des euro-députés sont en visite à Bruxelles pour comprendre les problèmes belges et donner leur avis. Encore une fois (c'est ma chute à moi) ils ne seront entendus par personne et surtout ils ne seront pas à la hauteur du "problème"). Donc on tourne en rond sans une vision à long terme, à nous chamailler sur nos différences plutôt qu'à essayer de faire disparaitre ces différences.

Voici l'UE dans sa réalité actuelle: langage de sage, diplomatique, de bois? c'est au choix mais il y a de quoi se poser des questions quant à sa vision à long terme:
http://podaudio.rtbf.be/pod/LP-MAP-INV_L-invite_de_Matin_...

Le fart me fait penser au "pschit" de Chirac et surtout à une maison dont les quatre piliers seraient constitués respectivement d'acier, d'aluminium, de bois et de bambou. On peut donc douter de sa solidité, sans être des oiseaux de mauvaise augure. Le premier handicap d'une telle "utopie" (parce qu'elle en est vraiment un exemple) est la diversité culturelle de ces quatre piliers: quatre langues très différentes (quel est le Français qui se mettrait à apprendre le turc, une des langues les plus ardues au monde, proche du Finnois; et vice-versa pour toutes les combinaisons), quatre religions (catholique, protestant, orthodoxe et islam). Pour donner une petite chance à cette construction hétéroclite de tenir, il faudrait lui ajouter d'abord un toit qui serait constitué de la perfide Albion, ne fut-ce que pour sa langue et son whisky. Puis,  il ne faudrait pas oublier les murs pour tenir les piliers: ils seront constitués par les 25 pays de l'UE manquant au FART auxquels on ajouterait les pays du Conseil de l'Europe, les anciens pays de ex-URSS et les pays turcophiles. De cette manière, le FART, qu'il faudra rebâtiser vite autrement, aurait atteint la taille critique du milliard d'âmes pour jouer dans la cour des grands.

J'avais eu l'envie de demander à notre hôte (sans espoir de réponse) s'il savait que certains des fidèles de ce site qui l'avaient quitté sans préavis dont DrTAO, mais aussi d'autres,  lisaient encore nos commentaires, étant donné qu'il connait leurs IP. Ce n'est peut être pas nécessaire, et puis cela fait de la curiosité mal placée.
Sur ce, welcome back to DrTAO !


Le lundi 19 mai 2008 à 10:01, par attila Author Profile Page

@juan2008
Je crains, qu'à force de labourer trop ce blog, vous risquiez de vous emmêler les pinceaux: plus de 1200 ans séparent Attila de Louis XV et je ne vois pas où ces deux personnages apparaissent ensemble ici, ni votre allusion au déluge ...
Alors, pour vous distraire et vous faire souffler un peu, votre gentil commentaire que vous m'adressez et qui commence par "Bien vu !" me fait penser à une petite blague. Puisque vous m'aviez récemment posé la question "pouquoi fucker c'est bon" à laquelle j'ai répondu un peu brutalement et je veux m'en dédouaner, voilà:
Un évêque visite son diocèse régulièrement et lors d'une de ses visites à une paroisse, l'angelus de midi ayant sonné, le curé des lieux l'invite, comme il se doit, à partager son repas. L'évêque accepte avec plaisir et, lors du repas plutôt bourgeois pour un religieux, il ouvre les yeux bien grands lorsqu'il voit arriver une jeune fille bien tournée pour le servir. Dès le départ de cette belle créature vers les cuisines, l'évêque se retourne dicrètement vers son voisin de curé et lui demande: cette belle personne, j'espère vous ne l'avez pas touchée. Et le curé de répondre: même pas d'un poil. Et l'évêque, avec des yeux pétillants: bien visé !

Euréka! ça sonne presque comme Europa.
Ceci pour dire que cette nuit vers les trois heures, j'ai trouvé comment l'UE avance dans sa construction de façon positive et cela sans même qu'elle s'en rende compte, un peu comme Monsieur Jourdin faisait de la prose. Eh bien!, à défaut d'idée proprement européenne, l'UE se bâtit par mimétisme, par exemple:
        -le service minimum pendant les grèves: les belges (ou les français) disent cela marche bien dans tel ou tel pays, pourquoi pas chez nous?
        -le système d'enseignement: tout le monde a découvert que cela roule comme sur des roulettes en Finlande, alors pourquoi pas ailleurs?
        -la politique d'immigration: le pays X a une politique A, le pays Y une politique B, pouquoi le pays P n'aurait-il pas une politique q?
        -etc,etc ...
Il y a aussi les mauvais exemples à ne pas mimer, par exemple le système maffieux napolitain et son système de collecte de déchets; de même les politiques de traitement des problèmes éthiques, le port du voile, les origines catholiques de l'UE, etc, etc ...
Cette approche pragmatique est peut être meilleure que celle des bonnes idées purement européennes qui seront confrontées au véto anglais, polonais, espagnol, grec (Macédoine), etc, etc ...
Quelles bonnes idées nous apporteraient les Russes, les Turcs? Evidemment, comme il n'est pas nécessaire d'avoir une vache chez soi pour avoir du lait, nous pouvons aussi leur piquer ces idées éventuelles (gratuitement car elles ne sont pas brevetables) sans devoir les inviter dans ... nos lits. Ils font d'ailleurs de même pour nos idées.

Voici la réponse du berger à la bergère: puisque la France et les pays "latins" ont imposé  l"Union pour la Méditerranée", les pays "germaniques" avec la Pologne et la Suède en tête, ont soumis lundi 19 mai un projet de partenariat renforcé des 27 avec leurs voisins de ... l'Est. Je vous le disais, on fait de l'Europe sans s'en rendre compte.

Le mardi 20 mai 2008 à 13:39, par attila Author Profile Page

Voici un avis avisé:
http://www.lefigaro.fr/debats/2008/05/14/01005-20080514AR...
Mais savoir qu'après tant d'années de palabres, ni la Commission ni les pays membres de l'UE n'ont donné leur avis sur les conséquences de l'adhésion d'un aussi grand pays (qui serait le plus grand de l'UE) est tout de même interpellant. N'était-il pas vraiment possible d'établir en 1999 une feuille de route pour les négociations avec des verrous qui arrêtent définitivement les négociations dès que le candidat fait preuve de non respect de certaines conditions essentielles ?

Dans l'émission "Hard Talk" de BBC World du début de ce mois de juin 2008, l'invité était Robert Kagan, le très contreversé néo-conservateur, conseiller de G.W. Bush. Maintenant qu'il est devenu conseiller de John McCain en stratégie géopolitique, il propose de créer un "Front des Démocrates" pour faire face à toutes les menaces de "pays voyoux". Ce Front aurait pour mission de défendre "les valeurs universelles" de la civilisation. Pour lui, ni la Russie, ni la Chine ne peuvent faire partie de ce club fermé car ce sont des pays à régime autocratique. Ni évidemment l'Iran, la Syrie, la Corée du Nord, le Vénézuela, le Zimbabwé, etc. La Turquie en ferait partie (Sarkozy sera-t-il d'accord?) parce que membre de l'Otan. Mais la France pourait poser problème. Et cela a beaucoup de chance d'être mis sur pied rapidement que notre FART.