13/06/2011

Humain, plus qu'humain (JA)

En réalité, nous avons déjà bousillé le curseur de la limite permettant une mondialisation qui pourrait se mettre en place de façon ordonnée. Voici quelques exemples:
1. http://www.france5.fr/c-dans-l-air/index-fr.php?page=resu...
La Chine et l’Inde se foutent pas mal des 3000+ normes européennes sur la fabrication des médicaments ou de la pollution des eaux et sols que leurs usines pharmaceutiques causent chez eux aux détriments de leurs populations. D’ailleurs, tout porte à croire que les faux médicaments que l’on trouve en majorité en Afrique sont fabriqués par les mêmes usines qui sous-traitent avec les firmes pharmaceutiques européennes et américaines, ces dernières n’ayant aucun moyen de contrôler fficacement la qualité de fabrication indienne ou chinoise, en d’autres mots ils se font hara-kiri …

2. Voilà maintenant que l’on parle de « justice climatique », càd faire payer les pays riches (du nord) aux pays pauvres (du sud) tous les dégâts dus à l’industrialisation ! Ceci malgré que les pays pauvres acceptent contre paiement tous les déchets chimiques, nucléaires trafiqués par les mafias.

3. Je lis un « vieux » (2004) livre de Daniel Cohen: La mondialisation et ses ennemis où il détaille notamment les thèses d’Arrighi Emmanuel dans « L’échange inégal »: effarant !

Une seule chose positive dans cette note de JA: l’ayant suggéré qq fois ici même, l’homme a d’abord été créé par dieu; puis, pour le remercier, l’homme a créé dieu; maintenant, ayant été déçu de ses performances, l’homme s’auto-proclame dieu. Attendons la suite …
Pourquoi la vache qui rit, rit ?

11:31 Écrit par attila dans Actualité | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.