12/02/2011

obama-extols-non-violence-says-egyptians-inspired-us-news-international

http://www.sify.com/news/obama-extols-non-violence-says-e...

Where to begin? Either the protesters will succeed, however success is defined, and therefore will have succeeded by resorting to violence. Or the Mubarak regime will survive, however that is defined, because its violence was more violent than the violence of the protesters. (The American Spectator)

 

Connaissez-vous Raimon Panikkar ?

le 1 janvier 2007 23H26 | par

Jacques Attali (site blogs de l'Express)

...Parmi mille passages de ce livre qui mériteraient d’être cités, celui-ci:

 

«Il ne faut pas s’étonner que la violence et la guerre apparaissent inévitables. De fait, il n’existe aucun autre moyen de résoudre les conflits tant que chaque camp se croit en possession de la vérité absolue. Les conséquences politiques de cette situation sont évidentes: si l’on ne transcende pas les tensions dialectiques par un approfondissement des problèmes et par une contribution des autres cultures, le monde s’achèvera avec la destruction de l’Histoire elle-même… Penser que la violence puisse créer de l’ordre ou que l’injustice puisse justifier la guerre n’est rien d’autre que la répétition du syndrome funeste des "Dieu avec nous", "Gott mit uns", "In God we trust", "Dios con nosotros"… La politique deviendrait alors un absolu qui nous conduirait fatalement à la catastrophe.»

 

http://www.slate.fr/story/34103/egypte-obama-equilibriste

12:00 Écrit par attila dans Actualité | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.