06/12/2010

Verbatim (JA)

Voilà un texte multi-facial, précis et complet sur un sujet dogmatique à aiguiser pour qu’il entre dans le moule de l’évolution d’homo sapiens sapiens, dans un système démocratique toujours en chantier permanent. Car les remparts qui sont dressés autour des réunions secrètes, les huis-clos, les colloques singuliers, etc, excluant ceux qui en subissent les conséquences seront de moins en moins acceptés avec les moyens de communication de plus en plus performants. Sans aller jusqu’à dire qu’il faut dire tout à tout le monde, il faut admettre qu’il y a encore beaucoup de chemin à faire.
Il y a qq dizaines d’années, nous trouvions les américains enfantins parce qu’ils parlaient, à notre goût, d’une façon très décomplexée, avec des mots simples et sans détour. Cela était un signe d’évolution que nous n’avons pas tardé à suivre depuis les années 60. Tandis que nos interlocuteurs venant de l’est (polonais, tchèques, hongrois, yougoslaves, etc) nous semblaient plus raffinés dans la recherche des mots, cachotiers, mystérieux. Cela révélait clairement une société brimée, privée de liberté. Ceci est vrai encore pour des pays en développement, dirigés par des dictatures, l’exemple de la Côte d’Ivoire nous gifle la figure comme une rafale de neige froide actuellement. Le pauvre peuple « n’y voit rien » d’ailleurs.
Bref WikiLeaks est un phare de notre évolution, à suivre. Il ne faut pas jeter le bébé avec l’eau du bain.
lol: « l’on se cache soi-même » et non « l’on se cache soit même »

Si vous suivez bien les billets de Jacques Attali , vous verrez que c’est une vieille idée .

On avait déjà évoqué ici les mormons , avec deux italiennes , que je salue si elles sont toujours en vie .

Attila , qui est fou amoureux de l’épouse de DSK , doit s’en souvenir .

etc

Étant, quelque peu, à l’origine de ces entremises virtuelles pleines de vertu, bien sûr que je m’en souviens. Hier soir, en regardant Cyrano sur Arte interprété par Gérard Depardieu, il m’est souvenu que je vous avez baptisé de ce nom, de même que j’avais suggéré à notre napolitaine de s’appeler Natacha qui se transforma « naturellement » en Roxane.
Quant à vos allusions à mes frasques amoureuses, tout en niant vos écrits, je me laisse peut-être influencer par le livre de JA « Amours ; histoire des relations entre les hommes et les femmes », sans aller jusqu’à vouloir vivre sept vies (amoureuses ou pas) simultanées. Une (à la fois) me suffit largement …
Bonjour chez vous, à Bergerac.

Voici un article bien ficellé:

http://www.slate.fr/story/31199/wikileaks-fuites-droit-sa...

JA a l’air d’exalter la « liberté de pensée ». Or, avec la neuroscience, on est déjà en mesure de « voir » comment se fabrique la pensée dans le cerveau humain. Demain, on pourra savoir ce qui se passe dans la tête de chaque individu (tels nous, le commentateurs de ce blog) derrière son ordinateur, à la manière des webcams avec un peu d’électronique en plus.
Les chinois seront-ils les premiers à mettre cela en pratique, eux qui ont déjà leurs sociétés de notation, leurs normes de Prix Nobel, leur équivalent WikiLeaks ? Aïe, aïe, aïe …

La pensée d’Attila est elle déchiffrable ?

Attila a-t-il une pensée ?

Casse tête ….chinois .

 

Juan, vous voulez me faire dire comme Francis Cabrel qui, en réponse à la question de PPDA dans les guignols qui lui demande: « en ce moment, à quoi pensez-vous? », répond: « à rien! »?
Peut-on imaginer Descartes dire: « je pense à rien, donc je suis »?

 

@Attila

Les chinois n’ont pas eu besoin de lecteur de pensée en créant les Camps de rééducation par le travail:
« le laogai était un réseau de camps de travaux forcés pour les ennemis du Parti communiste chinois selon les « neuf catégories de nuisibles » (propriétaires fonciers, paysans riches, contre-révolutionnaires, mauvais éléments, droitistes ou droitiers, militaires et agents du Kuomintang, agents ennemis capitalistes et les intellectuels pendant la Révolution culturelle). Aujourd’hui encore, plusieurs de ces centres de détention existent. On y trouve les opposants politiques, dissidents, et étudiants présents lors des manifestations du 27 avril et 4 juin sur la place Tian’anmen en 1989. On trouve donc également dans ses camps, des activistes qui reconnaissent le pape, des activistes tibétains et un nombre important de pratiquants du Falun Gong. »

Il est clair que ce serait un plus avec un lecteur de pensée… il pourrait aider à rééduquer plus rapidement avant l’installation d’une pathologie de liberté de penser.

http://www.youtube.com/watch?v=lJY8fhGTMU0

>>>—-InterditDePenser——–>

Le cerveau mis à nu:
http://www.lemonde.fr/planete/video/2010/12/11/le-cerveau...
Mais où est donc passée l’âme, Monsieur Descartes ?

10:16 Écrit par attila dans Actualité | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.