16/08/2010

Mosquée new yorkaise suite (AS)

Voici un exemple d'opium du peuple plus prometteur que toutes les croyances du monde:
http://arabnews.com/saudiarabia/article102487.ece
Malheureusement ni l'Arabie Saoudite qui abrite ce site ni même l'Inde malgré ce bel exemple ne sont vraiment encore engagées dans cette voie fédératrice pour l'humanité.

 

BO, parlant de son opposant républicain Alan Keyes à l'élection sénatoriale de 2004 au niveau fédéral, le cite dans son livre "The Audacity of Hope":
"Christ would note vote for Barack Obama, because Barack Obama has voted to behave in a way that it is inconceivable for Christ to have behaved". L'ayant battu sur des conneries de cet acabit et surtout qu'il est maintenant le POTUS acclamé par le monde entier avec en prime un Prix Nobel de la Paix, BO a l'autorité morale légitime pour sortir l'Amérique de sa bigoterie habituelle pour embrasser un monde plus responsable de ses dires et de ses actes. Aucun doute que d'autres, notamment les Chinois, essaieront de lui voler la vedette.
Tiens, il parait que le prochain DG du FMI sera un Chinois bien connu (Zhu Min) et qu'il est impatient de prendre la relève des Occidentaux, poussé par le Parti bien sûr. Chut, ce ne sont que des bruits de couloirs:

http://www.slate.fr/story/22293/Chine-FMI-patron-futur-ds...

et

http://www.imf.org/external/np/sec/pr/2010/pr1058.htm

Ah la déconnitude !

« La connerie, c'est comme le judo, il faut utiliser la force de l'adversaire. "
Jean Yanne
N’est-elle pas fascinante cette déconnitude, hein la reine de la bravitude ?
Tiens au fait oucequelleest la poitevine ?

Le gorille vous salue bien Attila, il salue aussi ce pauvre juge criant maman, certain qu’il simule le juge retors !

M’accorder le monopole de la connerie ferait des jaloux car la place est enviable !
Pensez donc !
Vous avez donc raison de me venir en aide en participant à son colportage sur ce site si bien tenu par une personne charmante et parfois enjouée ; mais en ce moment elle est en vacances ; elle bulle !

Plonger dans les ténèbres Attila, alors que nous y sommes depuis toujours, est-ce bien raisonnable ?
Honnêtement me voyez-vous apporter à mes semblables sous la forme d’une mèche allumée cette lumière faite de conscience permettant la parfaite connaissance de son état, de ses actes, de leurs prédispositions morales pour ne pas dire éthiques ?
Moi non !
Je n’aurais plus l’air d’un con, ce qui troublerait grandement la perception de mes coreligionnaires, la connerie étant foison et pratiquée grandement, déjà qu’ils ont la vue basse !!!

La musique ou l’indicible, telle la définissait Jankélévitch, et encore pas toute, celle selon ses goûts.
En physique elle n’est que vibrations, ondulations, fréquences et sans doute est-ce cela qui nous fait faire accord avec elle.
Nous sommes à l’image de l’univers fait de cordes résonnantes, et non raisonnantes, et par des sortes de trous de vers nous passons d’un moi à un autre sans jamais nous quitter. Désespérants que nous sommes, nous oublions vite cet espace personnel là pour retourner vivement dans l’autre plus saccageur.
Je ne sais pas si la transcendance attalienne se mesure à cet aune là !
Au dessus de tout est la musique, mais pourrais-je dire le contraire, dire qu’elle transcende l’humain, je trouve qu’il y met beaucoup de mauvaise volonté !
Enfin cela est la théorie de Jog, il l’appuie sur l’exemple le plus absolu dans la barbarie, celui d’un führer aimant Beethoven ou Wagner ou Strauss…mais détestant l’ensemble de ses semblables….
Lui reste cette question à Jog :
Qu’avons-nous fait de la musique ?

J’éviterais de vous suivre sur la cosmologie, tant d’hypothèses sont en cours, toutes menant vers des univers multiformes, jusqu’aux univers miroirs du physicien Foot, que sans l’application pédagogique de mon ami Olivier, astrophysicien, je m’y perds..
La seule chose retenue est que tout l’univers a une orientation, pas forcément un sens, la grande marche du temps passé, présent, futur, rendant impossible de refaire le monde.

Bon je suis en pleine fainéantise, aussi je vous quitte ici, pour aller vers mon transat et ma perf de bourbon !

@Jog
"Telle cette personne charmante et libérée de beaucoup de ces contingences culturelles a un jour dit avec aplomb : je ne pourrais jamais me marier avec quelqu’un qui ne soit pas de ma communauté !
Inconsciemment elle exprimait là un atavisme culturel !" ...
J'adore vos conneries mais je me refuse de vous en accorder le monopole comme entre VGD à FM pour le "monopole du cœur". Déconnons donc ensemble, si vous le permettez. On sera plus fort contre la marée d'autres cons d'autres camps.
"Il faut avoir le courage de plonger dans les ténèbres pour en rapporter la lumière" Michel Tournier.
D'abord un petit détour par notre court déconnage sur la musique et la genèse des sentiments qu'elle provoque chez le mammifère homo-sapiens-sapiens illustré par un certain gorille bien-nommé Jog. Sacré Georges s'il savait ... Eh bien, au lieu de s'en référer comme certains musiciens (par ex. Jacques Attali) à la "trascendance" pour parler de la musique, il faudrait peut être parler des forces qui gèrent notre univers: elles sont de quatre sorte: gravitationnelle, électro-magnétique, nucléaire faible et nucléaire forte. Il n'y a rien d'autres, au moins pour l'instant.
Et parmi cette courte liste, la force électro-magnétique concerne tout ce qui est ondulatoire et particulaire, càd le monde matériel connu, càd environ 3% de ce dont l'univers est composé. Or la musique (ondes sonores), la couleur (ondes visibles), n'occupent qu'une franche extrêmement limitée du spectre életro-magnétique qui inclue les ondes UV, Gamma, X, radio, micrto-ondes, etc. Donc si nous apprécions la musique, la peinture, la sculpture, etc il n'y a rien de transcendant là-dedans. Cela est simplement transcrit dans nos gênes. Il faut seulement se poser la question de savoir si l'homme est capable d'améliorer la nature en créant de harmonies et des rythmes de son cru. Cela étant vrai pour la peinture par la création de mélange de couleurs. Ou la sculpture.
Pour en revenir à la croyance religieuse en général, sans s'étaler sur les différences de détails (sexe des anges, etc), elle a servi au cours des siècles à freiner le développement de la connaissance scientifique par l'homme en édictant des vérités absolues avec les châtiments pour les déviants. Pourtant beaucoup des grands scientifiques furent des ecclésiastiques (Copernic, Lemaître, etc).
Pour l'humanité, avec les avancées gigantesques de la science ces dernières années, il est temps de prendre conscience qu'en dehors de l'homme il n'y a pas d'autres intelligences dans l'univers et il s'agît donc d'être à la hauteur de ce don unique.
Pour les 97% restant de l'univers (matière et énergie sombres), nous serons peut être en mesure d'identifier d'autres sortes de forces ou de particules élémentaires. Consacrons nos connaissances et nos efforts à cette tâche immense tous ensemble et arrêtons de construire des mosquées, des temples et des églises. Il y en a déjà beaucoup trop.

 

11:14 Écrit par attila dans Actualité | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.