16/03/2010

Jouer avec le feu (AS)

Notre Sisyphe, pierre après pierre, construit son temple et l'image avec J-Street est une métaphore, c'est méta-fort:

http://www.courrierinternational.com/breve/2010/03/29/une...

@Clara:
Tout en vous félicitant pour votre entrée à l'Express (AS avait bien décelé le talent qui dort en vous), j'aimerais vous suggérer de prendre en main un blog hébergé sur le site Express qui traite des femmes mais qui reste dormant depuis très (trop?)longtemps. Mais de quoi je me mêle? Je me suis donné une tape sur la joue gauche ...

Le principal acteur de la colonisation juive de Jérusalem-Est (la partie arabe de la ville) s'appelle Irwin Moskowitz. Devenu milliardaire en dirigeant des cliniques privées (tiens, tiens) ainsi que plusieurs casinos aux Etas-Unis, cet homme d'affaires n'a jamais caché sa fibre sioniste. Encore moins ses idées d'extrême droite. (Source: Le Soir du 25 mars 2010)
A ce compte-là, la France pourrait acheter la Wallonie, le milliardaire n°1 mexicain s'offrir la Californie, la Chine mettre la main sur l'Afrique (ce qu'elle est occupée à faire d'ailleurs), etc, etc... Quand l'argent peut tout acheter, même notre âme, alors il ne reste plus d'espoir, no more hope Mr. President!

Le nomade ne se met pas en marche s'il n'a pas une Terre promise à laquelle rêver.
[Jacques Attali]
Extrait de Fraternités - Une nouvelle utopie

Peut-on considérer Jérusalem Est comme un rêve, une utopie ou croire que c'est une réalité promise par Yahvé pour l'éternité pour le peuple "élu" ? Curieux que les américains d'aujourd'hui, càd les européens d'hier, ont cru le Nouveau Monde leur était promis par Dieu et se sont permis de massacrer les indiens autochtones.

Voici le lien sur l'avis de Pascal Boniface sur le sujet:
http://www.rtbf.be/info/matin-premiere/vers-une-3eme-inti...

Ainsi donc notre AS répond à 8 commentaires de façon exhaustive (si, si) et sur quels sujets, en 38 minutes, à minuit pendant que nous roupillions. Chapeau!
Je vous ai taquinée mais je sais que vous n'auriez pas voté pour Bibi. Alors RAS et continuons à nous épandre librement sur ces sujets inépuisables: démocratie, systèmes électoraux, etc qui jouent tous sur la crédulité du citoyen, comme nous le montre Blaise avec son vécu africain, comme d'autres avec les leurs. Le progrès (merci Francis Bacon) est unidirectionnel: il va de l'avant et on ne peut pas l'arrêter.

Rédigé par: attila | 17 mars 2010 à 15:21

Mot de la fin pour ce soir: Jog, vous avez raison, le sujet est délicat et je m'en doutais.
Attila, j'ai eu tort dans la prévision à échéance d'un an, je le reconnais et le déplore. Laissez moi espérer que cela s'inversera bientôt. parce que - et je fais le lien avec notre grand débat sur le vote - Israel est une démocratie et je ne désespère jamais complètement des démocraties.

AS: je me demandais justement comment vous alliez réagir suite à cet événement majeur ou si vous alliez passer cela sous silence parce que trop "touchy". Il y a un an environ, j'avais exprimé mon inquiétude sur l'extension des colonies qui avaient pour seul but d'empêcher la formation d'une Palestine indépendante. Vous m'aviez répondu en me rassurant que cela ne serait pas le cas. Malheureusement ces événements vous donnent tort. Il ne fait aucun doute qu'Obama va réagir et montrera par la même occasion à quel point il ne sera pas ce POTUS que l'on croit être trop soft. Il a devant lui l'exemple des six présidents démocrates qui l'ont précédé depuis Roosevelt.

13:14 Écrit par attila dans Actualité | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.