08/03/2010

In Africa (AS)

Voici une organisation humanitaire que j'ai eu la chance de visiter en 2004:
http://www.abantuzambia.org/fr/azfr1.html
Nous étions 7 personnes (trois couples et un dont l'épouse a dû se désister vu son allergie aux insectes), choyés par le couple admirable des du Parc. Bruno nous ayant quitté depuis trois ans, c'est son épouse Sybille qui continue le projet presque toute seule. Bravo vraiment. Exemple à suivre.

@AS: s'il y a un écrivain que j'aurais aimé figurer parmi les Immortels c'est Henry de Monfreid. Il a pourtant été présenté comme candidat à deux ou trois reprises et a été écarté à peu de voix manquantes, surtout celle du moraliste Montherlant et ses proches qui lui reprochaient son trafic de drogue (hachich-e). Comme vous le savez, il a longtemps habité en Ethiopie, sur les traces de Rimbaud, et s'est installé avec sa deuxième femme au Kenya après son expulsion de l'Abyssinie. Je possède toute sa bibliographie dans ma "plus grande petite bibliothèque sur l'Ethiopie)...
En cette journée de la femme, je présente mes sincères révérences à toutes les dames de ce blog qui méritent plus qu'une journée pour être reconnaissants. Alors, d'accord pour adouber Madame Simone Veil, symbole de la Femme sous tous ses aspects. A bas les intégristes américains, kényans et autres qui continuent à ignorer le droit des femmes!
@Robert du macaron du Maroc et de Marrakech: merci de cette mise au point bienfaisante. En réduisant ma liste de monstres humains à ce trio du XXème siècle, je ne suis pas devenu amnésique, au moins je l'espère: j'ai voulu me limiter à ceux qui ont fait le plus grand nombre de victimes en terme absolu. Parmi les "oubliés", Pol Pot est celui qui me hante en permanence et j'en ai parlé ici même il y a environ 15 mois au retour de mon voyage au Cambodge, vous vous souvenez? Proportionnellement à la population du pays, il est probablement celui qui bat tous les "records" de victimes. Je me demande si le guide Guinness en publie la liste ...

10:32 Écrit par attila dans Actualité | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.