01/03/2010

Barack Obama est en campagne (AS)

Attila,

M’étonnerait fort que le chant ait pu sauver Beethoven de la surdité !
Il avait soit une neurolabyrinthite soit une ostopongiose d’après le professeur Porot et le Dr Miermont, qui confirme le diagnostique de Marage dans sa publication devant l’Académie de Sciences en 1928. Ce genre de maladie physiologique est essentiellement due à la syphilis, preuve que nous n’avons absolument pas pour Beethoven. Rien dans ses écrits ne peut nous permettre d’envisager cette cause.

@Jog et autres mélos de ce blog, voici un remède contre la perte de la parole causée par l'AVC. Chanter aurait-il aidé Beethoven à mieux entendre?
http://archives.lesoir.be/aphasie-la-musique-qui-rend-la-...

15:41 Écrit par attila dans Actualité | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.