29/01/2010

Ouf!

Décidément, cette journée du 28 janvier 2010 est née sous le signe du: Ouf!
BO même si son discours sur l'Etat de l'Union a eu lieu lieu le 27 aux USA mais le 28 en Europe, de Villepin et le Président du Parlement Flamand qui "adore la Wallonie et désire y passer sa retraite" mais dont le français a beaucoup de peine à sortir de sa bouche. Remarquer à la fin des questions la réplique du journaliste: (un grand) ouf! révélateur pour l'avenir de la Belgique et pour l'Europe sur sa quête d'une vraie Union:
http://podaudio.rtbf.be/pod/LP-MAP-QP_Questions_Publiques...

NB: je viens de remarquer que dans le podcast de l'émission de ce matin, le "ouf!" laché par le journaliste de la RTBF a été carrément coupé! Faute professionnel réprimée par la hiérarchie? Possible mais pas très correcte pour l'objectivité vis-à-vis de l'auditeur. Comment avoir confiance dans ce cas dans les médias?

Quant à la relaxe de Dominique de Villepin, le parquet vient de décider d'aller en appel. Résultat: le procès va recommencer à zéro avec une issue incertaine: jeu dangereux. Quelle hypocrisie de la part de l'Elysée qui dit ne pas aller en appel sans préciser, qu'en tant que parti civil, il n'y a pas le droit! En même temps, il met la pression sur la Ministre de la Justice (Garde des Sceaux) MAM pour qu'elle demande au parquet de faire appel: quelle comédie!

Conclusion: en politique démocratique, il n'y a jamais de "jamais", "ouf!", "statu quo", etc. Tout est remis en question en permanence, ce qui est sans doute une bonne garantie de contrôle sur le pouvoir des élus ... En réalité, ces journées du 27 et 28 janvier ont été des journées d'apocalypse:

http://www.jovanovic.com/blog.htm

 

10:38 Écrit par attila dans Actualité | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.