27/01/2010

Le Président à la télé (AS)

Désolé: le "ouf" de la RTBF a été éffacé ! Pourtant il y était à la radio en direct ... comme quoi, il ne faut pas toujours croire ce que nous présentent les médias ...

Le SOTU du POTUS fut CESARUS et non pas BRUTUS.

Le message "Friends, Romans, coutrymen, lend me your ears est bien passsé.

http://www.presentationmagazine.com/friends-romans-countr...

Rédigé par: attila | 28 janvier 2010 à 14:12

AS: autant ou au temps pour moi ... j'arrête.

Décidément, ce Plouffe est ploutocrate: après mes chaussettes à MA, j'en perds ma cravate:
"Ensuite, face à une opposition qui ne recule devant rien, à l’image des « ploutocrates » des années 30 et de ce Tea Party organisé aujourd’hui par la droite radicale républicaine, un président doit clairement dire où il va, pourquoi, au nom de quelles valeurs, avec qui. Et donc contre qui.":
http://archives.lesoir.be/enjeux-barack-obama-acte-ii_t-2...

N'étant pas journaliste, encore moins spécialiste des affaires américaines, je me sens désarçonné devant ce mauvais suspens de ce soir. Comment faire respecter la démocratie et en même temps empêcher que l'électeur ne se fasse hara-kiri en votant parfois contre l'intérêt général, donc leur propre intérêt si le résultat est le chaos ou parfois la guerre civile? Quel dilemme!
En attendant, chacun apprécie ou réfute les avis de journalistes professionnels. En voici un exemple:
http://archives.lesoir.be/enjeux-barack-obama-acte-ii_t-2...

Dur, dur le journalisme d'ojourdui (na, au diable l'orto):
http://bruxelles.blogs.liberation.fr/coulisses/2010/01/co...

09:48 Écrit par attila dans Actualité | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.