24/01/2010

Plouffe, au secours! (AS)

Tous assis? Leçon de français, Madame a dit:
-Bonne idée, et Frédéric viendra...en vélo...!
-On va en Haïti
Mais la chanson ne dit-elle pas: as-tu été à Tahiti? Si t'as été à Tahiti, tu n'y a pas été à vélo ... http://66.46.185.79/bdl/gabarit_bdl.asp?id=3285
Moi j'y irais en gros navion, sauf qu'il y en a qui sombrent comme ce matin l'Ethiopian Airlines vol 409. Pensées aux victimes.

http://www.chansons-paroles.com/Paola-1057/paroles-13721-...

 

attila (qui en prend pour son grade ce soir, pardon ;-)): à tort et à travers ça s'écrit avec un "t" et non un "d"... Décidément, on va les faire payer combien les leçons d'orthographe? Je m'inscris en géographie :-))

@ Attila

"Attention, l'oeuil de l'Académie surveille!"
L'œil de l'académie mon œil ! Il surveille peut-être mais les paupières devaient sans doute être fermées pour laisser passer une telle "fôte" d'orthographe !!! ☺ ☺ ☺


Je rejoins sélène, attila, quelque est tout à fait français et dans le sens qu'elle indique...
Pan sur le bec pour moi en effet Robert et Attila, je tape un peu vite et un peu tard (comme vous l'avez remarqué), et le "t" m'échappe. Je dois avoir un pb en effet - tout à fait conscient en tous cas - avec cet Etat!!!
Comme dirait sélène, voilà des sujets - l'orthographe - qui font du bien après une semaine chargée...

Petit moment récréatif:

Attila, c'est ...catastrophique!!!!! quand on a tort (le tort tue, dit-on), on ne profite pas d'un doute pour faire une énorme faute à proximité!!!!

Cette faute tend effectivement à se répandre: Quand on tord la vérité, certes, on a tort, mais ce n'est pas votre cas, isn'it?


Quelque existe bel et bien... employé avec le subjonctif, il exprime le doute;
essentiellement employé au XVIIème siècle, certes, mais usité par des auteurs on ne peut plus classiques:

la Rochefoucauld "Quelque effort que fassent les hommes, leur néant paraît partout" (hélas, il a raison..)

Cependant, cette petite joute est tout à fait rafraîchissante après de graves problèmes moraux... Attila, merci...

En attendant une idée qui me fait défaut, je me gratte et me permets de vous corriger, chère AS:
Massachussets : comme chaussettes, ça prend DEUX "t" et comme il n'y a pas deux sans trois, c'est carte jaune.
J'en profite pour faire mon prof de français (je l'ai fait ailleurs): j'ai été ahuri de voir dans ce grand débat sur ..."identité quand tu nous tiens" une faute qui m'horrifie: l'usage à tort et à travers de "quelque soit" au lieu de "quel que soit" au masculin, féminin ou pluriel (ex.relevé:  quelque soit leurs origines).  Évidemment, vu le nombre inhabituel de visiteurs, c'est compréhensible. Mais j'en ai aussi relevé de la part de nos "ténors" habituels ...lol. Attention, l'oeil de l'Académie surveille!

http://www.presse-francophone.org/langue/chronique_figaro...

15:58 Écrit par attila dans Actualité | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook |

Commentaires

Formes diversifiées du quel que et quelque
Je suis en accord avec l'emploi suggéré par cet article. Cependant, il en existe un autre; le Littré indique cette utilisation:

http://francois.gannaz.free.fr/Littre/xmlittre.php?requete=q223

tu me fais retrouver mes bouquins de licence, cela faisait bien longtemps que je n'y avais point touché.. c'est amusant...

Écrit par : selene | 24/01/2010

Les commentaires sont fermés.