13/10/2009

Un scandale français (JA)

Sens, que l'on soit jeune ou vieux on a les moyens en France de mourir sans souffrir si on accepte d'oublier les questions du coût. Le problème c'est que l'on a pas la culture de penser la mort autrement qu'en la niant et en niant parallèllement la maladie, la vieillesse, sujets tous tabous. Et tant que l'on fuiera ces 3 là, nous serons tous des mauvais assistants ante mortem... L'agonie peut être abrégée par l'accompagnement de fin de vie, qui fait que l'on accepte de mettre notre parent en semi coma. On peut alors effectivement passer du temps avec l'être cher en lui parlant, en lui tenant la main, en lui caressant le visage, gouter ces moments de vie en se disant qu'ils n'ont pas de prix, veiller à son sommeil et le laisser partir apaisé lui et nous... je suis un défenseur de la fin de vie douce et digne et me battrait.
Merci Attila de ce message de soutien

@mallet champvert
Merci de votre intervention. Avouons-le: nous, les blogueurs effrontés, aimons donner notre avis dans tous les domaines sans nécessairement les connaître de près. Cela peut même devenir maladif. Il y a plusieurs raisons à ce phénomène dont l'une est justement l'absence de témoins du terrain qui désirent s'exprimer. Pourtant, à y voir de près, cela revient à un rejet de la responsabilité dont j'ai parlé plus haut.
Donc, re-merci pour la lumière que vous apportez sur ce sujet douloureux. Car les problèmes de la gérontologie ne feront qu'exploser avec le temps suite aux prévisions démographiques de nos sociétés.

Quand nous déléguons une tâche aux pouvoirs publics dans les domaines d'éducation, santé, sécurité, jeunesse, etc ou comme ici vieillesse voilà ce qui nous échappe: ambassade, attribution, commission, délégation, députation, mandat, message, mission, pouvoir, procuration, représentation
Et ceci en toute confiance, sans contrôle de notre part sur le terrain, càd une carte blanche. Sommes-nous devenus fous ? Gandhi, reviens pour t'indigner en jeûnant ... Une responsabilité se délégue-t-elle ?

12:47 Écrit par attila dans Actualité | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.