19/09/2009

La France est bleue comme une orange

Quand la France est bleue comme une orange, comme la Belgique l'était il y a deux ans  avec sa coalition de d'Orange Bleue dont on n'a pas fini de subir les effets, dernier exemple:

http://www.lemonde.fr/europe/article/2009/09/18/l-enquete...

on se trouve dans un état de malaise général dont voici la sélection des composantes connexes:
affection, agitation, angoisse, appréhension, crise, défaillance, dérangement, désarroi, embarras, embêtement, empêchement, ennui, faiblesse, froid, froideur, gêne, honte, incommodité, indisposition, inquiétude, mal (vx), mal-être (vx), maladie, marasme, mésaise (vx), nervosité, ombre, pâmoison, souffrance, syncope, tension, timidité, tourment, tristesse, trouble, troubles, vapeur, vapeurs, vertige, éblouissement, émotion, étourdissement, évanouissement, nausée, pesanteur qu'il faudrait associer chacune à grippe A, crise financière, économique, social, politique, racial, religieux, sexuel, sanitaire, écologique, démocratique, démographique, mobile, thermique, électrique, nucléaire, culturel, émotionnel, rationnel, boulimique, consommable, égoïste, collectif et on y verra plus clair, vraiment?

15:16 Écrit par attila dans Actualité | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.