16/09/2009

The "you lie" spirit

 

@ Attila et françoise: ce qui déroute ici c'est que, pour ne pas attenter aux libertés, toute opinion, même malsaine, même raciste est autorisée... C'est troublant pour une française qui sait qu'il y a des sujets interdits. ici, ils ne comprendraient pas...

Ouf, voici une première consolation:
"News Alert: House Votes, 240-179, to Rebuke Representative Joe Wilson Over Outburst" NYTimes de ce jour.
L'Amérique est un pays plein de bonnes surprises qui lui font toujours avancer à l'issue d'une erreur ... Watergate, etc.

 

"La différence cette fois c'est que ces gens me font peur ...". Oui, il faut avoir le courage de dire les choses telles qu'elles sont. Il vaut mieux prévenir que guérir.
Il y a environ deux ans, en voyant la situation se dégrader au Pakistan, j'avais cru utile d'alerter sur mon blog toute tête pensante sur la fin tragique probable de Bénazir Buttho, en ajoutant que j'espérais avoir tort. On connait la suite.
On dira que les EU ce n'est pas le Pakistan. Mais laisser ces ignorants, car il s'agit bien d'ignorance, qui confondent tout comme nazisme, fascisme et socialisme, vociférer librement jusqu'au délire sur la place publique montre la limite d'une démocratie trop tolérante. En Europe, l'incitation à la haine est punissable. L'est-elle aux EU?

11:08 Écrit par attila dans Actualité | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.