05/07/2009

Nostalgie, nostalgie

Les choses ont bien changé!

D'abord, General Motors, premier constructeur automobiles mondial pendant 71 ans, depuis qu'elle s'est retranché sous la protection de la loi américaine sur les faillites et entamé son redressement judiciaire, envoie ce message incroyable à ses actionnaires: "La direction de GM rappelle une nouvelle fois aux investisseurs qu'elle croit fermement que le processus de liquidation judiciaire ne laissera rien aux actionnaires ordinaires, même dans les scénarios les plus optimistes".

Ensuite, la Californie, état américain le plus riche et 8ème état dans le monde si indépendant, vient  de déclarer son impossibilté de payer ses dettes et imprime des billets de "reconnaissance de dette". Il doit combler 26 milliards qui manquent à son budget.

Tout fout le camp!

09:18 Écrit par attila dans Actualité | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.