04/07/2009

Obama joue Medvedev contre Poutine

"Mais évidemment Obama a dû penser à tout cela avant que ...", cela semble évident. Celui qui a dit: "we shall defeat you" ne blague pas. Il a déjà commencé en Afghanistan pour le prouver. Surtout BO n'est pas homme à avoir recours à la langue de bois. Il dit ce qu'il pense, en face de ses amis ou en public pour ses ennemis. C'est autre chose que Bush père et fils qui ont laissé le pays devant des tâches inachevées: première Guerre du Golf et la Somalie pour Bush père et Al Qaïda, Irak pour Bush fils.
La gouvernance est plus facile quand les choses sont claires et surtout quand on a les moyens de sa politique. Les EU sont, malheureusement pour nous, les seuls à se prévaloir de ces atouts.

10:10 Écrit par attila dans Actualité | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.