10/06/2009

Trois ans

Après le bling-bling et le tralala, NS va enfin passer aux choses sérieuses, càd suivre les traces de Barack Obama comme le feront aussi Merkel et Brown. Les autres pays de l'UE se débattront comme ils peuvent, à la sauve-qui-peut suivant la profondeur de la crise qui est loin d'être finie.
Mais, vu le succès de la droite à l'européenne, NS continuera plutôt à mener une campagne permanente et essayer d'attirer le plus de monde sous sa couverture, y compris les verts. Alors il est assuré de rester au pouvoir pour bien longtemps et les français n'auront qu'à s'en prendre à eux-mêmes car il n'y aura plus une opposition valable pour leur ouvrir les yeux. Un peu à l'image de l'ami que vient de perdre la France, Omar Bongo, le "bienfaiteur".

~@ATTILA: Vous écrivez "NS va enfin passer aux choses sérieuses, càd suivre les traces de Barack Obama". Mais qu'est-ce qui vous fascine donc tant chez Obama? Je suppose que vous allez nous dire qu'Obama a la réponse à la crise, a tourné le dos au libéralisme et régule le système financier? Quelle naïveté!
Tiens, allez faire un tour sur Slate pour voir comme Tim Geithner travaille (si je ne me trompe, JA en a parlé ici même): http://www.slate.fr/story/6409/banques-americaines-rembou...

14:50 Écrit par attila dans Actualité | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.