25/03/2009

La Négritude

http://www.aleph99.info/Bandoeng-culturel-Le-congres-des....

http://portal.unesco.org/culture/fr/files/31102/116072943...

Le lundi 28 avril 2008 à 12:00, par attila Author Profile Page

Il était, une fois (expression belge), des Huns (accent ch'ti d'origine hunnique) et des (autres) Barbares.

Je ne voudrais pas clôturer ce sujet sans citer mon ami de toujours le Docteur Berhanou Abebe et ainsi faire d'une pierre deux coups car cela s'adresse à la négritude d'Aimé Césaire que nous avons un peu oublié:
"Dès le lendemain, les répercussions sont immenses. La victoire d’Adoua a un sens déterminant aussi bien pour l’Éthiopie elle-même, en faisant définitivement l’un des seuls pays non colonisé d’Afrique, que pour le reste du monde. À une époque où toute l’Afrique est aux mains du colonialisme européen, la bataille d’Adoua commence à sonner la fin d’une ère et un évènement « prémonitoire » comme le dit l’historien Berhanou Abebe. « Pour les peuples qui combattront le colonialisme et les militants qui se battront pour la liberté en Afrique, dans les Caraïbes et dans le reste du Tiers-Monde, Adoua pose les bases de la négritude, du mouvement panafricaniste et des mouvements pour les droits civiques aux États-Unis  qui y puiseront inspiration"".

@egalite ...la négritude connais pas ...
« nuit qui me délivre des raisons des salons des sophismes, des pirouettes des prétextes, des haines calculées des carnages humanisés
nuit qui fonds toutes mes contradictions, toutes contradictions dans l'unité première de ta négritude » Lépold Senghor
Il y en a qui font de la prose sans le savoir, comme Monsieur Jourdain.
Je vous lis toujours et j'admire votre style qui évite les majuscules, les paragraphes, et (sauf récemment), les ponctuations. C'est peut être pas bon pour la clarté mais c'est très fluide, lisse. Je connaissais le style sms, chat, mais pas encore celui-ci pour les blogs. Si vous écrivez un jour un livre, faites-moi savoir car je vous lirez avec plaisir. Il y a un auteur dont j'oublie le nom qui a écrit un livre sans une seule voyelle "e". Il y a aussi Raymond Queneau ...
 J'ai trouvé, vive l'internet qui est le meilleur traitement contre l'Alzeimer:

"Parmi les exemples les plus célèbres , on peut également citer la Disparition de Georges Perec, dans lequel ne figure pas une seule fois la lettre e; e qui est pourtant le caractère la plus utilisé de la langue française.

En 1960, Queneau fonde l'OuLiPo (Ouvroir de la Littérature Potentielle) avec son ami François Le Lionnais. L'OuLiPo c'est ce laboratoire littéraire préconisant l'utilisation de structures mathématiques dans la création littéraire; atelier dans lequel Queneau et ses amis ( notamment Georges Perec, Jacques Roubaud et Italo Calvino ) inventeront de nouveaux mécanismes". Extrait de:

http://www.alalettre.com/queneau-intro.htm 

D'un côté, je suis désolé d'avoir "démasqué" "égalité", d'un autre, je suis ravi d'apprendre que nous sommes de cette même génération d'Africains d'avant mai 68 ou même d'avant la décolonisation qui sont venus terminer leurs études universitaires en France ou en Belgique. Nous sommes fiers d'être nourris de culture française aux mamelles généreuses de ces pays. Mais, je suis sûr, loin de nier nos racines africaines, nous ne sombrons pas dans l'auto-satisfaction et le nombrilisme stériles. Car, de ses origines, personne n'est responsable : il n'y a donc rien pour s'en vanter ni, au contraire, s'en gêner. Par contre, nous sommes tous comptables de notre parcours de vie.
Nous avons donc tous des racines et des ailes, qui se nourrissent, les unes, de l'eau, et les autres, de l'air. Il nous revient de bien gérer avec sagesse les deux autres éléments de la nature : la terre et le feu. Sans polluer le sol nourrissier, sans recourir à la guerre, pour aucune raison, car, alors, nous ne serions pas dignes d'être des êtres intelligents. D'ailleurs, après notre mort, il faudra bien choisir entre la terre (càd un enterrement classique) ou le feu (càd l'incinération) pour quitter ce monde.

http://africamix.blog.lemonde.fr/2009/03/28/les-statues-a...

11:49 Écrit par attila dans Actualité | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.