17/01/2009

Airbus A320

La crédulité américaine me pose problème, moi qui ne suis pas croyant. Car je me demande si les américains sont religieux de la même façon que le reste du monde, car je ne crois pas qu'il y ait de bigot ou bigote aux USA et que la religion est juste une façon de prendre la vie du bon côté, sans trop se poser de question. D'abord le protestantisme, largement majoritaire, est plus optimiste que le catholicisme,  encourageant l'enrichissement  que le second condamne. Et puis, croire ça ne mange pas de pain et peut rapporter gros, ici et au-delà. Alors pourquoi s'en priver ?
Bref, je m'égare et ose à peine croire en ce que j'écris ...
Dans mon émission quotidienne "C Dans l'Air" sur la5, dans le sujet "Obama refait le monde", il y a un passage où l'on voit un ouvrier automobile noir de Detroit en chômage:
http://www.france5.fr/c-dans-l-air/index-fr.php?page=resu...
Eh bien, ce bonhomme dit, en y croyant dur comme fer, que la venue d'Obama est un miracle et qu'il va tout régler ! Et le commentaire d'un des invités est édifiant: un des miracles peut être la dévaluation maximum du dollar pour sauver l'industrie de l'auto, de l'aviation, etc. Bref, les américains n'ont pas de doctrine mais prennent toujours les solutions qui marchent. Nos politiques ont-ils compris ce message ? On peut en douter.
Une anecdote à propos de l'Airbus 320: début 1990, plusieurs lignes aériennes américaines ont acheté cet avion qui offrait pas mal d'avantages vis-à-vis de Boeing. Lors d'un voyage à l'intérieur des US, j'étais sur un A320 équipé d'écrans individuel sur chaque siège, je crois le premier avion à offrir ce service. Alors j'ai remarqué que la plupart de ces écrans étaient hors service et j'ai vu mon voisin qui râlait en disant "these French planes!" et l'hotesse qui passait avait l'air d'approuver .  Il faut dire que les passagers n'arrêtent pas de chippoter sur ces nouveaux joujoux. C'est dur de vendre en Amérique ...

Voici un autre exemple d'amerrissage en partie réussie:
http://nazret.com/blog/index.php?title=ethiopia_s_own_sup...

@ Attila. Il y a quelques années, j’habitais dans le Tennessee. Un jour, une aimable voisine m’a proposé d’adhérer à un groupe de « bible study ». Dans ma naïveté, j’ai pris le mot « study » au pied de la lettre et je me suis dit que j’allais enfin pouvoir combler une lacune culturelle. Quelle surprise quand j’ai constaté qu’il ne s’agissait pas d’étudier la bible, mais de la déguster mot à mot. Je me suis trouvée plus étrangère qu’étrangère devant la ferveur de mes « camarades de classe. »

Récemment, un « ami » qui essayait de me convaincre d’accepter Jésus en tant que sauveur m’a prévenue que j’allais brûler en enfer, comme tous les bouddhistes, juifs, musulmans, et autres qui ont le tort de ne pas croire comme il faut. Il va y avoir surpopulation en enfer! ☺

11:56 Écrit par attila dans Actualité | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.